Mot-clé - Grauzone

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 23 février 2020

On y revient toujours

Une fois de plus, nous sommes revenus dans les années 80 (à une exception prés). Essentiellement de la musique électronique et / ou bruitiste. Majoritairement en provenance des US. En grande partie originellement parue sur d'obscures cassettes. Et on a commencé par un tube :

  1. Grauzone: Eisbär / <va> A Man & A Machine
  2. Executive Slacks: Thirty Years / <va> Third Noise Principle
  3. Anode: Evening Thoughts / <va> Third Noise Principle
  4. Dog As Master: Slimy Stew And Pussy Gruel (extract) / <va> Third Noise Principle
  5. K. Leimer: Archie's Dub / <va> Third Noise Principle
  6. Marc Barreca: Oleo Strut / <va> Third Noise Principle
  7. Craig Leon: Standing Crosswise In The Square / The Canon Anthology of Interplanetary Folk Music
  8. Colin Potter: Night One (edit) / Two Nights

Oh surprise, c'est là dessous que ça se passe :